Préparation du thé puerh : comment en tirer toutes ses saveurs ?

Le thé ou Pu-erh est connu comme le thé des empereurs. C'est l'un des rares thés que le gouvernement chinois a désigné comme produit d'origine protégée et qui est utilisé depuis l'Antiquité pour ses bienfaits extraordinaires.

En plus, il existe bien peu de contre-indications du thé pu erh qui méritent d'être prises en considération avant de l'incorporer dans votre liste d'infusions préférées.

Qu'est-ce que le thé Puerh, pu erh ou pu-erh ?

Le thé Pu-erh un thé rare produit dans le district du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine. Il est fabriqué à partir des feuilles et des tiges de la plante Camellia sinensis, la même plante qui est utilisée pour faire d'autres thés importants tels que le thé vert, le oolong, le bancha, le kukicha et le thé noir.

Bien que la même source végétale soit utilisée, les différents thés sont fabriqués selon des procédés de brassage et de récolte différents. Voyons quel est le processus qui différencie le thé rouge ou Pu erh et ses propriétés.

Quelle quantité de thé puerh puis-je consommer ?

Le thé puerh, bio ou non, est un produit naturel à forte teneur en caféine, il est donc recommandé de ne pas en consommer plus de 2 à 3 tasses par jour, bien que cette recommandation soit également fonction de l'âge et de l'état de santé du consommateur.

Vous devez garder à l'esprit que même lorsqu'il s'agit de produits naturels avec de nombreux bienfaits, il ne faut pas abuser des bonnes choses. Privilégiez donc une dégustation ponctuelle !

préparation thé puerh

Comment préparer du thé pu erh ?

Le Pu-erh a toujours fait partie intégrante de toute cérémonie chinoise du thé. Il est apprécié au mieux lorsqu'il est infusé selon le style Gongfu, qui consiste à infuser de plus grandes quantités de feuilles de thé pendant une durée plus courte, par rapport à la méthode d'infusion occidentale. Cette façon particulière d'infuser le thé est utilisée par les Chinois depuis plusieurs d'un siècle et vise à améliorer les compétences de préparation du thé pour mieux en apprécier la saveur. L'atmosphère à la fois stimulante et relaxante de la cérémonie d'infusion du thé Gongfu est considérée comme créant un lien étroit avec la nature et une initiation au sublime "Art du thé".

Le Gongfu, aussi appelé Kung Fu, le style d'infusion du thé consiste à faire de multiples courtes infusions, et chacune d'entre elles est savourée lentement pour admirer et apprécier les nuances de goût émergentes qui vont changer d'une infusion à l'autre.

Parce que le Pu-erh est un thé si particulier et unique, ses qualités et sa complexité aromatique se dévoilent progressivement à chaque infusion, en commençant par des notes terreuses ou boisées, puis en évoluant souvent vers le fruité et la douceur.

Les termes longtemps débattus, tels que "cha qi" (茶氣), qui signifie "énergie vitale du thé", et la douceur intense et persistante perçue à la fin, connue sous le nom de "hui gan" (回甘), ou arrière-goût, sont utilisés pour décrire l'effet produit par un thé Pu-erh de haute qualité.

Les théières Yixing sont considérées comme les meilleurs ustensiles pour l'infusion du thé Pu-erh. Leur composition minérale unique les rend extrêmement poreuses et aide à conserver et à intensifier la saveur du thé. Leur capacité à retenir la chaleur les rend idéales pour l'infusion du thé.

ÉTAPES DE LA PRÉPARATION DU THÉ GONG FU

  1. Type d'eau : L'eau joue un rôle clé dans la préparation du thé. L'eau de source ou filtrée est considérée comme la plus adaptée à l'infusion du thé Gongfu. Une eau propre aidera à faire ressortir le vrai goût du thé, tandis que les impuretés de l'eau peuvent affecter l'intensité et la saveur du thé, ajoutant une odeur ou un goût indésirable au thé.
  2. Quantité de thé : La quantité de thé doit généralement être supérieure à celle recommandée dans les directives pour l'infusion occidentale, sinon le goût du thé pourrait être trop subtil et léger en raison de la courte durée d'infusion. Le rapport approximatif eau/feuilles est d'environ 1/20, soit 1 g de thé pour 20 g d'eau, mais la quantité finale dépendra des propriétés de chaque thé Pu-erh particulier et des préférences personnelles de chacun.
  3. Température de l'eau : Jeune Sheng Pu-erh : 90-95ºC, Sheng Pu-erh âgé : 95ºC, Pu-erh mûri : 100ºC. Comme l'élément central de la production de thé Pu-erh est la fermentation microbienne, il est fortement conseillé de rincer les feuilles de thé une ou deux fois avec le même type d'eau à la même température qui sera utilisée pour préparer l'infusion.
  4. Temps d'infusion : La 1ère (et la 2ème) infusion ne sont pas destinées à être bues. Le but de cette infusion est d'éliminer les impuretés causées par le processus de production et de post-fermentation. Elle est également destinée à "réveiller les feuilles de thé", car il est difficile d'extraire les composants des feuilles lors de la première courte infusion. La première et la deuxième infusion ne durent que 5 ou 10 secondes. La troisième infusion peut durer entre 10 et 20 secondes. Pour chaque infusion suivante, le temps d'infusion augmente progressivement, chaque nouvelle infusion durant 10 à 20 secondes de plus que la précédente. Un thé Pu-erh de haute qualité, infusé dans le style Gongfu, peut donner 10 à 15 courtes infusions.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 par mail !
LIVRAISON OFFERTE
À partir de 50€ d'achat !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,