BLACK FRIDAY - 30% DE REMISE AVEC LE CODE BF2020 !

Propriétés antivirales des Thés de Forêt

Thé et polyphénols : une source de bienfaits 

Nous connaissons tous déjà, grâce à la multitude d’articles sur le sujet, l’importance des polyphénols et leurs impacts sur notre santé. Ils ont en effet une action anti oxydante très intéressante sans compter d’être un allié anti-pollution (neutralisation des radicaux libres…) et anti-âge (favorisant la microcirculation).  

Les polyphénols sont complexes et très nombreux. Les flavonoïdes et un sous-groupeflavonol : les catéchines sont les plus connues d’entre eux, principalement les EGCG (EpiGalloCatechineGallate). Le thé vert en contient particulièrement de belles quantités. Mais connaissez-vous cet autre polyphénol : la strictinine ? 

La Strictinine : un super allié antiviral ! 

La strictinine est également un polyphénol et plus exactement un tannin hydrosoluble de la famille des ellagitannins. Elle ne doit pas, bien sûr, être confondue avec la strychnine qui est un alcaloïde très toxique ! 

Les dernières études scientifiques ont montré le rôle spécifique de ce polyphénol. Il inhibe, en fait, la réplication du virus au sein des cellules ; freinant ainsi de façon décisive sa multiplication. La strictinine a donc une activité antivirale reconnue. On la trouve naturellement dans les feuilles de thé, principalement dans les bourgeons et les très jeunes pousses.  

La strictinine est néanmoins un peu instable et peut se modifier, avec le temps ou sous l’action des micro-organismes ou encore d’une plus forte température, en 2 acides : l’acide ellagique et l’acide gallique. L’intérêt de l’acide ellagique, c’est qu’il présente également des propriétés antivirales et antimicrobiennes.  

La qualité des thés : 2 poids 2 mesures sur la strictinine 

Une autre étude a été réalisée en 2015 à Taiwan afin de détecter et de comparer les différents polyphénols présents dans les thés pu erh « sauvages », c’est-à-dire dans les théiers de forêt. Les résultats ont montré que c’est la strictinine, au lieu des catéchines, qui est alors le principal composé phénolique des bourgeons et des jeunes pousses ! 

Cette étude souligne ainsi que la quantité de strictinine dans les bourgeons des thés de forêt est largement supérieure à celle des thés issus des théiers cultivés en terrasse ! 

Nos thés de forêt  

Nos thés, argenté, LaobanzhangMengsonget Lyo Thaï Matcha, avec des teneurs plus importantes en strictinine, ont probablement leur partition à jouer dans le grand concert de la prévention contre les virus. Une très belle façon d’allier l’utile et l’agréable ! 

 

Liens scientifiques :

  1. Antiviral effect of strictinin on influenza virus replication.

Saha RK, Takahashi T, Kurebayashi Y, Fukushima K, Minami A, Kinbara N, Ichitani M, Sagesaka YM, Suzuki T.

Antiviral Res. 2010 Oct;88(1):10-8. doi: 10.1016/j.antiviral.2010.06.008. Epub 2010 Jul 6.

 

  1. Significant elevation of antiviral activity of strictinin from Pu'er tea after thermal degradation to ellagic acid and gallic acid.

Chen GH, Lin YL, Hsu WL, Hsieh SK, Tzen JTC.

J Food Drug Anal. 2015 Mar;23(1):116-123. 

Virus

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 par mail !
LIVRAISON OFFERTE
À partir de 50€ d'achat !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,