Tous les thés ne se valent pas

Comparaison terrase forêt

L'état actuel des thés

Dans plus de 99% des cas, les thés sont cultivés en terrasse, le plus souvent en monoculture.

Les théiers en terrasse sont génétiquement pauvres car ils proviennent d’un même clone. Ils ne donnent alors ni de fleurs ni de semences. Leur sols ont une faible biodiversité et sont, en plus, assujettis à l’érosion. Leurs arbustes vivent généralement moins de 50 ans. La cuisson de ces thés varie de 90 à 105 °C où ils sont plus ou moins oxydés. Ce sont des thés « morts » sans pratiquement plus aucun micro organisme.

Le problème de la surconsommation

A cause de la demande du marché, la majorité des thés, dont les thés pu erh, sont cultivés en terrasses dans un environnement très peu diversifié. Afin de diminuer les coûts, l'exploitation de ces théiers ne sont pas garanti bio et leurs terres ne situent pas en altitude. Ils subissent également 3 récoltes par an :

  1. Une l’été,
  2. Une autre à l’automne
  3. Une dernière au printemps.

 

Cela permet certes d'avoir un rendement très important ;mais l’arbuste de thé est usé prématurément. De plus, les théiers de terrasses sont majortairement fait à partir d'une seule bouture, il s'agit seulement de clones. Il en résulte une biodiversité quasi inexistante et une qualité très moyenne des feuilles de thé. Ce thé consommé apporte très peu à notre organisme car il est pauvre en principes actifs.

 

Nos thés sont là pour palier à ce manque qui existe dans notre marché! Nous luttons contre cette surconsommation et cette non-biodiversité qui est un non sens à la nature. 

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 par mail !
LIVRAISON OFFERTE
À partir de 50€ d'achat !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,